Le désir sera le timonier…

Ahlala… Moi et Rammstein, c’est une grande histoire d’amour. Sans rire, c’est un de mes groupes préférés, celui qui m’a initié au métal. Et certaines de leurs chansons me faisaient (et me font encore) pleuré.

Oh bien sûr, je n’ai pas échappé aux « Ah tu écoutes ça ? Mais c’est allemand ! C’est nazi ! Et tu portes un manteau en cuir ? Mais t’es nazi ! Ou homosexuel ! » (Ah, vous aussi, l’association d’idées vous paraît étrange!…)

Que voulez vous… Au collège principalement (mais pas que là hein), quand on est le vilain petit canard de la classe, tous les prétextes sont bons pour se faire détruire… même si je n’ai jamais considéré « Homosexuel » comme une insulte (Je ne le suis pas, mais je n’ai jamais compris en quoi l’être était honteux pour certains… enfin passons).

D’ailleurs, dans une classe de lycée occupée à 90% par des élèves écoutant en majorité du rap, j’ai été très bien accueilli (je suis arrivé en cours d’année) et les commentaires sur la musique que j’écoutais se bornaient à  » C’est pas ce que j’écoute mais bon ^^ ». Comme quoi, les gens qui écoutent du rap ne sont pas tous, comme le veut la légende, des idiots sans cervelle.

Pourquoi je m’énerve ? Car ces gens là, qui font des amalgames sans aller au delà de la barrière de la langue, n’ont jamais lu les traductions des paroles des chansons de Rammstein. Je vais vous en livrer une ici, d’une chanson qui s’appelle Seemann. J’ai toujours envie de pleurer quand je l’écoute. Et des paroles comme celles là, j’aurais voulu les écrire.

Petite précision, cette traduction est faite par Lillenthal, membre du site PlanetRammstein.com (A tout seigneur, tout honneur).

Seemann

Viens dans mon bateau
Une tempête se lève
Et la nuit tombe

Où veux-tu aller
Comme ça toute seule
A la dérive
Qui va te tenir la main
Quand tu seras entraînée vers le fond

Où t’en vas-tu
La mer glacée n’a pas de rives
Viens dans mon bateau
Le vent d’automne gonfle les voiles

Et te voilà maintenant auprès du réverbère
Le visage plein de larmes
La lumière du jour décline
Le vent d’automne balaie les rues

Et te voilà maintenant auprès du réverbère
Le visage plein de larmes
La lumière du soir chasse les ombres
Le temps se fige et l’automne arrive

Viens dans ma barque
Le désir sera le timonier

Viens dans mon bateau
Le meilleur marin
C’était bien moi

Et te voilà maintenant auprès du réverbère
Le visage plein de larmes
Tu prends le feu de la bougie
Le temps se fige et l’automne arrive

Ils n’ont parlé que de ta mère
Seule la nuit est si impitoyable
A la fin je reste seul
Le temps se fige et j’ai froid…

Voila, je les trouve magnifiques, ces paroles… Désolé pour cet article un peu « défouloir », mis j’avais ça au travers de la gorge depuis un bout de temps. Et comme ça, je vous aurais parlé d’un texte très beau !

Je vais vous laisser pour ce soir je crois ! Pour la minute musicale de ce soir, je vous propose bien sûr le clip de « Seemann », de Rammstein.

A très bientôt,

Antoine.

Advertisements

2 commentaires

  1. On est tous plus ou moins fan d’un groupe. Et je comprends mieux que personne de ce que tu as pu ressentir.
    Je suis fan des Hanson. Oui Hanson. Ceux qui chantent MMMBOP. Ils font toujours de la musique, et ils sont LE seul groupe pour lequel je suis vraiment fan. C’est inexplicable, mais je les aime vraiment voilà tout. Cela fera 9 ans cette année que je suis tombée amoureuse. Et lorsque je disais au lycée que j’étais fan d’eux (et encore aujourd’hui) on se moquait de moi. « Ah oui, les trois blondinets avec l’androgyne, oui celui qui ressemble à une fille-là! Taylor voilà c’est ça! » >>Bah justement, Taylor, il est sexy, lui au moins! Mais aujourd’hui, j’assume totalement cette fan-attitude. (D’ailleurs je suis membre d’Hanson.net et d’Hanson Franco Fans). Je me dis que les gens qui m’apprécient vraiment seront capable de m’accepter avec les Hanson (et tout le reste lol Tolkien, légendes celtes lol tout un train quoi lol) ou pas du tout. C’est qqch que je ne changerais pour rien au monde.
    Et puis, en faisant découvrir à ton entourage, ce groupe dont il se moquait, parfois, on voit apparaître plus tard dans leurs i-pods ou autres mp3, des chansons de ton groupe.
    Bref, tu aimes Ramstein, et c’est tant mieux! Vis cette passion à fond, et fait fi de ce que pense les autres! Après tout, ce qui compte, ce sont les émotions que tu ressens avec leur musique et c’est tout lol!
    En tout cas, les paroles de la chanson sont très belles!

  2. Il n’y a pas de honte à aimer Rammstein. Ils ont fait de très bonnes chansons et j’ai une de mes meilleures amies qui est fan alors…^^
    Pour ce qui est des paroles de la chanson, avant de regarder le clip, je les aient lu et trouvées en effet très belles. J’ai pu m’imaginer toute une scène (bien différente, évidemment^^). Si je dois figer une scène, je dirait…
    Un port d’une ville ancienne aux rues pavées. Un ciel d’automne chargé de nuages que les rayons du soleil percent. Ils caressent les eaux mouvantes. Non loin, ce bateau…(ok, c’est plus un pavillon du 18ème siècle^^). La jeune fille le regarde par moments, triste, les joues baignées de larmes. Elle tient en sa main un cierge dont elle tente de protéger la flamme…

    Hahaha, j’ai toujours eu trop d’imagination!^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s