Come on, my little Jayania…

Bonsoir à tous !

Me revoila aujourd’hui, de fort belle humeur ma foi. L’après midi s’est passé de très belle et agréable manière (bien que mes explications sur les monuments ne furent pas très claires !) Ceci dit, pas une ombre au tableau : un temps splendide, une bonne humeur, de la marche, une librairie Mollat (mon porte monnaie me fait la tête maintenant)… tout quoi ! Par contre, je serais bien curieux de savoir pourquoi les pompiers avaient fermé le secteur de la Fnac et se faisaient tapper dessus (c’était pas la manif’ des étudiants en tout cas !)

Bref, un après midi de grande qualité, qu’il faudra refaire très vite. Les photos vont être (pour mon plus grand malheur ^^) diffusées sur Facebook… En tout cas, aujourd’hui, j’étais vraiment anti saint Valentin !

Alors, merci aux deux damoiselles de ce très bon moment passé avec vous.

(C’est dingue comme mon moral et mon humeur sont au beau fixe aujourd’hui !) Donc, revenons à nos moutons. Avec la suite des aventures de Jaya’. On va pas tarder à arriver à la fin de la partie écrite, mais ne vous en faites pas, je publierai après la genèse de la Nécromancienne des Rêves…

Et voici… la suite des Chroniques !

Chant VI

Les dernières lueurs du soleil couchant rayonnaient dans la grande salle du château de Spira. Le soir n’allait pas tarder à tomber.
De ses yeux bleus, Jayania avait scruté et observé la salle. Les emblèmes des Dieux Résistants flottaient, accrochés au mur, sur des teintures. Les Dieux eux-mêmes écoutaient attentivement les paroles de Jayaniakita, la Nécromancienne des Rêves.
Celle-ci d’ailleurs finissait d’exposer les faits à l’Assemblée.
« Et voici pourquoi nous sommes tous assemblés ici, dit elle. Jayania, Belzoa et Yunalesca sont d’accord pour nous aider et accomplir notre volonté, c’est à dire réduire la dictature de Vo’Xiatir à néant. Mais la question est : Comment ? »
Toute l’Assemblée se mit à chercher, essayant de trouver l’idée ingénieuse. D’un coup, Myan’Maar, le dieu des Arts et Lettres, prit la parole.
« J’ai peut-être une idée…
-Allez-y, lui répondit Jayaniakita.
-Il y a bien la légende de Torak. Celui-ci, afin de tuer le roi tyrannique, alla trouver aux 4 coins du monde les orbes de pouvoir. Les orbes retrouvées, il découvrit le Temple Sacré et assembla les orbes. A ce moment, il se sentit investi d’une force prodigieuse et réussit à tuer le roi, prit sa place et devint une légende.
-Le problème dit la Nécromancienne, c’est que, justement, c’est une légende !
-Avez vous quelque chose d’autre à proposer ? rétorqua Trillian, déesse du plaisir.
-Non. Mais risquer sa vie pour peut-être ne rien trouver… »
C’est alors que Jayania prit la parole :
« Le temps joue contre nous ! Le seul moyen de savoir si c’est une légende, c’est d’essayer de trouver ces orbes ! Si c’est le seul moyen de vaincre Vo’Xiatir, alors je suis prête à risquer ma vie et je crois que Belzoa et Yunalesca pensent comme moi ! »
Ceux-ci opinèrent de la tête. Un regard d’admiration jaillit des yeux des Dieux Rebelles. La Nécromancienne des Rêves reprit la parole :
« Je me doutais, Jayania, que je pouvais te faire confiance ! Voila ce que je te propose: Tu vas te rendre avec Belzoa et Yunalesca à la Bibliothèque d’Eleusis pour te renseigner sur cette légende et voir s’il est possible d’en tirer quelque chose… Mais enfin, quel est ce boucan !»
Cette dernière phrase fut hurlée, pour couvrir les clameurs qui s’élevaient de dehors. C’est à ce moment qu’un serviteur pénétra, agonisant, une flèche dans le coeur, dans la Grande Salle et murmura :
« Les Mercenaires de Vo’Xiatir… Nous sommes trahis ! »
La Nécromancienne se dressa et ordonna :
« Que neuf dieux viennent m’aider à défendre cette salle ! Les autres, fuyez ! Vite ! Yunalesca, emmène Jayania et Belzoa dehors ! »
Tout le monde se précipita vers les portes dérobées, tandis que Yunalesca cria aux 2 amis de la suivre…
Mais Jayania ne bougea pas, les yeux fixés sur Jayaniakita. La Nécromancienne lui cria :
« Tous nous espoirs reposent sur toi, Jayania. Bonne Chance ! Et fuis ! Vite ! »
C’est à ce moment que Jayania réagit et suivit Yunalesca pour s’enfuir du château de Spira.
A peine sont-ils partis que les mercenaires de Vo’Xiatir pénétrèrent dans la salle et entama la bataille… Massacre est peut-être le mot le plus juste. En moins d’une minute, seule Jayaniakita restait en vie, alors que les autres Dieux gisaient, morts, sur le sol.

A ce moment-là, Jayania, Belzoa et Yunalesca sortirent discrètement du château de Spira afin de se diriger vers la bibliothèque d’Eleusis. Mais les yeux de Jayania ne pouvaient se détourner de Spira.

C’est alors que Vo’Xiatir, dans son armure étincelante, arriva dans la salle où Jayaniakita se tenait, entourée par des mercenaires que la tenaient en joue…
« Bonsoir, chère Jayaniakita ! dit-il. Suivez-moi, j’ai de grands projets pour vous ! Et vous avez tout intérêt à obéir… »
Comme vous pouvez le voir, les choses se précipent un peu… La suite surement samedi car demain, je suis d’anniversaire alors…^^

Je vais finir cet article avec un clip du groupe Oingo Boingo, « Little Girls ». Il se trouve que le chanteur de ce groupe est… mister Danny Elfman. Oui oui, le gars aux cheveux roux qui chante, c’est bien lui. Le clip est bien sûr à prendre au second dégré (ainsi que les paroles hein ! « I love little girls, they make me feel so good… »). Après, ça a fait un petit scandale mais bon…^^

A très bientôt,

Antoine

Advertisements

3 commentaires

  1. NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON!!! Jayaniakita!!! Je crains pour elle!
    C’est pas zuste, pourquoi les dieux peuvent mourir, ils sont pas immortels? D’abord Saria (oui ça m’a traumatisée), ensuite la Nécromancienne des Rêves … (bien qu’elle soit toujours en vie, oui mais pour combien de temps?)

    Encore une fois, me voilà cpativée, vivement samedi soir ^^!

  2. NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON!!! Jayaniakita!!! Je crains pour elle!
    C’est pas zuste, pourquoi les dieux peuvent mourir, ils sont pas immortels? D’abord Saria (oui ça m’a traumatisée), ensuite la Nécromancienne des Rêves … (bien qu’elle soit toujours en vie, oui mais pour combien de temps?)

    Encore une fois, me voilà cptivée, vivement samedi soir ^^!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s