Sustinent Lilia Turres

Le voyage dans d’autres pays est une de mes passions… J’ai aussi de la chance de vivre à Bordeaux, qui est, sans conteste, une ville magnifique et le paradis pour un jeune étudiant féru d’histoire et de vieilles pierres. En même temps, après avoir vécu à Saint Nazaire… Attention, la ville n’est pas à jetter et j’y ai passé d’excellents moments. Mais la ville a été rasée pendant la Seconde Guerre Mondiale, fatalement, question Monuments Historiques, c’est un peu compliqué…

Et pourtant, pourtant… il y a une ville en France qui tient une place importante dans mon coeur, dans mon âme, dans mon souvenir… I’m just crazy in love about this town ! C’est le chef lieu de l’Indre et Loire et son nom est… Tours.

Bordée par la Loire et le Cher, Tours est, pour moi, mon pays de cocagne, mon pays de l’enfance. En effet, pendant 8 années de mon existance, j’ai habité à proximité de Tours, dans un petit village nommé Chanceaux sur Choisille. J’y ai vécu les années les plus douces et les plus insouciantes de ma vie.

Imaginez mon exitation quand, petit, j’allais me promener dans la Rue Nationale, le quartier de la Gare ou encore le Boulevard Béranger, avec son Marché des Fleurs le mercredi et les fleurs odorantes entre lesquelles on se promenait. D’ailleurs, un de mes plus vieux souvenirs, c’est celui de… la Fnac de Tours.

Chanceaux étant (à l’époque) en pleine campagne, imaginez un petit village, entourés de champs et d’une petite forêt. Un bourg tout simple et un mini village un peu plus à côté (là où j’habitais^^). Bref, un petit paradis pour mon enfance à moi. Oh, et j’oubliais, une route qui menait à Tours.

Tours, c’est une capitale de l’Histoire. Déjà parce qu’il reste un « Vieux Tours » de l’époque médiévale, autour des rues du Commerce, de la Scellerie et des Vieilles Boucheries, de la Place Plumereau, de la basillique Saint Martin (avec des vrais morceaux de Saint Martin dedans !), de la Cathédrale Saint Gratien et du Palais des Archevêques. Avec un bagage comme ça, cette ville possède, dans les moindres recoins, un petit bout d’histoire. D’ailleurs, même la Bibliothèque Municipale, sur les bords de Loire, a été construite selon un modèle médiéval.

Et bien sûr, de par sa situation géographique, Tours est au milieu des… châteaux de la Loire. Ayant la chance d’avoir (à l’époque) un père féru d’Histoire, j’ai fait un grand tour, d’Angers à Blois, des châteaux de la Loire. Et en huit ans, j’en ai visité des châteaux. Et aucun ne ressemblait à l’autre, chacun était découverte, chacun était bonheur et extase…

Aujourd’hui… entre le bourg et le petit village, à la place des champs, il y a une autoroute. Les visages dans la cour de l’Ecole Primaire et à l’Ecole de Musique ne sont plus les mêmes… Mais je retrouve, à chaque recoin du village, et de la cité tourangelle, des échos de mon enfance.

C’est peut être pour ça que j’aime tant cette ville, alliant Histoire et beauté. Je crois que que c’est pour ça aussi que, quand je monte à Paris et que je vois l’arrêt « Saint Pierre des Corps – Tours TGV », j’ai envie de prendre mon sac et de me ruer vers la navette qui me mène à la Gare de Tours, en plein centre ville, qui vient d’être redonrée à la feuille d’or. Et d’ailleurs, l’architecte de cette guerre est le même que la Gare de Bordeaux-Saint Jean, Victor Laloux.

Tours, je t’aime.

Voilà, après cet article passioné, je vais aller lire et commenter les Rêves Crépusculaires. La musique d’aujourd’hui sera… « Wings of a Butterfly » du groupe HIM.

A très bientôt,

Antoine.

Advertisements

Un commentaire

  1. Non, les derniers poèmes postés ne sont pas issus des Rêves Crépuculaires. ^^
    Ils sont à part.^^ La surce d’inspiration n’est pas la même…

    Ah les villes de notre enfance,celle à laquelle on est attaché! Pour ma part, j’ai souvenir du soleil, des odeurs de Mimizan petite ou l’on venait tous les étés. (on habitait à Paris à l’époque)ça reste gravé au fond du coeur et de la mémoire. Je ne me lasse jamais de l’odeur de la marée en allant voir la mer. On passait d’ailleurs à Tours sur la route^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s