« There must be some kind of way out of here, Said the joker to the thief »

Bonjour à tous !

So, encore une semaine qui s’écoule… avec une faculté bloquée (mais j’ai réussi à avoir un cours de montage… 3h30 sur un Mac, c’est étonnant !) Semaine consacrée à finir avec Olivier mon travail sur le reportage à faire… on a choisi le thème de la fête foraine et c’était fort rigolo, surtout qu’on a bataillé avec le Mac pendant deux heures pour mettre la musique qu’on voulait (du Electric Six).

Et semaine passée également aux côtés de ma lovely girl, ma Myrina. Semaine qui connut son point d’orgue avec la soirée passée chez elle mercredi… Nuit blanche certes, mais nuit si douce, si belle… Je voudrais que toutes les nuits ressemblent à celles là… Je l’affirme et je le crie haut et fort, je suis amoureux d’elle et je voudrais que cela continue encore longtemps… très longtemps…

Sur un tout autre sujet, un sujet d’actualité dirons nous (vu que mes révisions pour le concours de journalisme continuent ^^), je suis tombé sur un dossier intéressant sur le site internet du magazine catholique « La Vie », sur les intégristes catholiques. Ce dossier est très intéressant, tant d’un point de vue historique que d’un point de vue d’actualité. Je vous conseille de le lire, et de lire les commentaires des internautes et c’est… effrayant. Vraiment. Ca va surprendre du monde que je mette un lien vers un magazine catholique, connaissant ma position agnostique, mais il faut savoir aller voir vers d’autres sources, et celle là est très intéressante. So, voici le lien : http://www.lavie.fr/ et vous cliquez sur le dossier « La Croisade Intégriste : Enquête sur l’extrême droite de Dieu »

Petite poésie également, issue de la Valse des Mondes… Enjoy !
Scars on my Mind

Un portrait n’est jamais tout à fait blanc,
Même entre les mains du plus grand des peintres.
La dame de haute noblesse a, elle aussi,
Des choses secrètes à cacher.

Certes, je ne suis pas un exemple de pureté,
Bien que je ne pense pas être des plus vils.
Mais je nourris, et je le confesse,
Des blessures profondes et cruelles.

Evidement, je ne veux pas les effacer
Car, dit-on, elles permettent d’avancer.
Pour la plupart d’ailleurs, elles se referment
Et à beaucoup, j’ai réussi à pardonner.

Cependant, certaines restent, au Monde, dissimulées,
Entaillées avec force dans les plus sombres recoins
De mon esprit, à jamais marqué
Par ces blessures presque assassines.

Voilà l’état dans lequel je me trouve.
Je suis, c’est vrai, un homme joyeux.
Mais, enfouies comme des trésors interdits,
Il y a des cicatrices dans mon âme.

Composé le 9 janvier 2009

Sur ce, je m’en vais aller lire un peu. D’un côté, je relis avec délices les romans de la Contesse de Ségur, une des auteurs qui ont bercé mon enfance et qui m’ont donné le goût de la lecture. Et également, je vais commencer mon premier livre en anglais, à savoir « New Moon ». Vais je réussir ?^^ Je vous laisse avec une reprise de Bob Dylan par Jmi Hendrix, « All Along the Watchtower », présent sur la BO de Watchmen.

A très bientôt,
Antoine

Advertisements

Un commentaire

  1. Oh, tu étais donc sur le net à midi? J’étais là aussi!
    Il est vrai que ce blocage de fac n’a pas été totalement déplaisant. Et la nuit de mercredi était si belle, si douce dans tes bras…
    Tu as mis le poème que j’aimais bien… (d’ailleurs, j’aime tous ceux que j’ai lu)
    Je vais aller lire ton article très catho un peu effrayant, because I’m curious. ^^
    And, yes, you’ll suceed in reading a book in english, very good exercice, and helps you think in english and not in french. And if you need so, I can be your teacher!
    Love you

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s