« C’est plus fort que toi ! »

Bonsoir à tous !

Et bien, me voilà de retour de mes vacances, dans les Landes, avec ma douce et tendre. Période de repos qui fut hautement bénéfique ! Et me revoilà également pour la suite de nos aventures surfant sur les publicités de consoles. Et aujourd’hui, je relance la guerre des consoles car je m’attaque à la firme au hérisson bleu… j’ai nommé Sega !

Aujourd’hui, Sega n’est plus qu’un éditeur de (bons) jeux. La série des Total War, c’est eux ! MadWorld, c’est eux ! Mais il fut un temps où Sega a failli dominer le monde des consoles. Un temps où dans les cours de récré, ce fut le combat acharné entre la Megadrive et la Super Nes. Mais, dès le lancement du Mega-CD, ce fut un grand patatras, conduisant à l’arrêt de la fabrication de consoles en 2001.

Plusieurs facteurs expliquent cette triste fin. Mais surtout, après la Megadrive, les commerciaux de Sega, les publicitaires de la firme furent d’une totale incompétence… Enfin, entrons dans le vif du sujet. Je ne traiterais dans ce post que des consoles de salon.

A tout seigneur, tout honneur. Si ce n’est pas le premier acte de Sega dans le créneau des consoles, la Master System fut la première à s’exporter hors Japon. Pour Sega ce fut une déception, la console ne s’étant bien vendue qu’en Europe. Il s’en est vendu 13 millions dans le monde.

Voici une des pubs de la Master System pour les USA. Années 80, quand tu nous tiens ^^

Et en voici une, pour la France. Vous noterez la nullité du spot, auquel on ne comprend pas grand chose…

Mais voici que se profile… la Megadrive. Appelée Genesis en Amérique, la console restera la plus vendue des Sega, plus de 35 millions d’exemplaires ! Et ce fut l’une des rares fois où les pubs de Sega furent intéressantes. Tout d’abord aux USA, où Sega lança une campagne monstre, démontrant les qualités de son bébé avec un slogan choc : « Genesis does what Nintendon’t », jeu de mots que l’on peut traduire par « la Genesis fait ce que Nintendo ne peut pas ». Cette grande campagne se traduisit par spots TV et presse, je vous livre ici une des pubs TV et une pub presse.

La campagne de la Genesis (Merci à Zone Sega !)

Quant à la France, c’est le lancement de la campagne pub avec le punk et « maître Sega », et la création de ce slogan qui a définitivement marqué notre mémoire de joueur : « Sega, c’est plus fort que toi ! »

En bonus, la pub pour le jeu Megadrive, « Michael Jackson’s Moonwalker » !

Mais après… après… c’est là que ça commence à patiner dans la semoule. Sega va sortir deux accessoires pour sa Megadrive, accessoires qui ne vont pas vraiment servir et qui vont attiser la haine des joueurs floués.

Commençons par le Mega CD (Sega CD aux USA). Le concept est simple : un lecteur CD, qui se branche sur la Megadrive et permet des jeux plus beaux. Sur le papier, c’est intéressant, mais Sega ne va pas vraiment croire à ce projet, vu le peu de soutien publicitaire et le slogan US « There is no Nintendo CD ». De plus, en France, le Mega CD coûte 1900 francs. Exhorbitant.

Pub américaine du Sega Cd, toujours fourni par Zone Sega !

La deuxième extension sera le 32X, un petit boîtier que se loge sur le port cartouche et qui passe « maître » de la Megadrive, augmentant sa puissance (je simplifie). Or, cette « révolution » promise par Sega ne prend pas, peu de gens suivent et c’est une catastrophe pour la firme bleue…

Pub française pour la 32X, merci à Zone Sega

Pour la Saturn… presque aucun effort n’est fait en Europe et aux USA. Cependant, au Japon, un personnage, maître en arts martiaux va faire son apparition dans les pubs : Segata Sanshiro. Ce robuste gaillard va vanter la Saturn dans l’archipel et va devenir un emblème de la marque ! D’ailleurs, son nom est dérivé de la phrase « Sega Saturn Shiro » : Vous devez jouer à la Saturn. Je vous place ici une pub Saturn européenne et un reportage sur Segata Sanshiro, en anglais, mais avec énormément de pubs et très bien construit !

Et le reportage sur Segata-san, à voir absolument ! Avec des pubs pour Bomberman^^

Et enfin, la Dreamcast… une console géniale, mais Sega a essentiellement communiqué sur son mode online, alors qu’il n’est vraiment arrivé qu’en septembre 2000… La campgne massive de Sony pour sa PS2 a fait le reste… il nous reste des pubs très drôles, incitant les pays européens à se battre entre eux, via la Dreamcast. Je retiendrais le mythique « You can defeat « la France » ? ». Je vous en poste ici quelques unes, avec des pubs presse, récupérées par Zone Sega.

Et une pub française… mouais.

Olé !

Splendide, n'est il pas ?

Ja, ja , ch'est parti !

Voilà ! J’espère que ce petit retour en arrière vous a plu ! Vous trouverez plus d’infos sur les sites d’EmuNova, de Zone Sega et sur le site de Culture Pub !

A très bientôt,

Antoine

Advertisements

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s