Refaire le Monde, ce n’est pas toujours facile (ou comment essayer de trouver un nom d’article potable…)

Les titres de mes articles sont de moins en moins potables que voulez vous… Vu que j’ai trouvé du travail pour l’été, pas forcément enrichissant intellectuellement, mais en tout cas enrichissant finanièrement (et croyez moi, y’en avait besoin…), il me faut souvent me ménager un peu de temps pour préparer un article qui peut vous convaincre, amis lecteurs, de le lire. Tout ça pour dire que si je travaille le texte de mes articles, je travaille moins leurs titres…

Bref, après avoir parlé de la splendide complexité  des transports en commun parisiens, j’avais envie de partager avec vous quelques réflexions vis-à-vis d’un sujet abondament traité dans les médias français, à savoir le rachat du quotidien Le Monde.

Logo du journal Le Monde

Dans chaque grande langue parlée dans le monde, un quotidien de référence émerge, voire plusieurs. Ainsi en langue allemande, on se tournera vers les articles de qualité de la Frankfürter Allgemeine Zeitung ou encore de Der Spiegel, qui constituent les deux titres les plus renommés en langue allemande. Pour l’anglais, on va se référer plus volontiers au New York Times, au Guardian ou encore à The Times. En espagnol, le journal le plus incontournable reste El Pais, tandis qu’en italien, on va lire plus volontiers La Repubblica ou encore la Corriere della Serra. En France,  c’est le quotidien Le Monde qui tient ce rôle.

Ce n’est pas le plus vieux quotidien national encore en activité, puisqu’il n’a éré crée qu’en 1944, remplaçant le journal Le Temps, taxé de collaborationisme (A titre d’exemple, Le Figaro a été crée en 1826), ni même le plus vendu (En 2008, il est classé 4ème des ventes, derrière Aujourd’hui en FranceLe Figaro et L’Equipe), mais de loin, il reste celui dont la voix est la plus réputée dans le monde de la presse française.

Ce qui montre également que Le Monde est un journal de référence, c’est le nombre d’attaques qu’il subit, critiquant sa partialité, son système de gouvernance, sa ligne éditoriale… Peu de journaux peuvent se targuer de tant de critiques, à part peut-être mon volatile favori, Le Canard enchaîné.

Depuis quelques années, le journal souffre. Oui, vous me direz que ce n’est pas seulement lui qui peine, mais toute la presse écrite. On est d’accord. Mais Le Monde se retrouvait dans une situation telle que, dans le mois qui allait suivre, il allait mettre la clé sous la porte. Et après bien des tractations politico-journalo-financières, le journal a retrouvé repreneur.

Ce qui me mène à la réflexion suivante : que se passerait-il si Le Monde disparaissait ? Une place serait vacante : celle de quotidien français de référence. Qui pour le remplacer ? Bien que je lise assidûment Libération, il n’a pas la carrure d’un journal de référence. Pareil pour Le Figaro. Ces deux journaux souffrent de leur position politique trop marquée. France-Soir ou Aujourd’hui en France ? Je ne critique pas ces journaux, mais il faut reconnaître que leurs reportages ne sont pas des plus fouillés et complets.

Non. Pour l’instant, je ne vois aucun quotidien qui pourrait devenir référence si Le Monde venait à disparaître.

Pour l’instant, le journal n’est plus condamné à court terme (pour l’instant). Mais il faut choisir une de ces deux solutions : ou bien on assure l’avenir du Monde pour qu’il reste opérationnel encore longtemps, ou bien il faut créer un nouveau journal de référence, qui pourra compléter Le Monde, voir le remplacer s’il vient à disparaître.

Et vous amis lecteurs, qu’en pensez vous ? Pensez vous que la France a besoin d’un quotidien de référence ? La situation au Monde vous touche-t-elle ? Ou bien ça vous passe loin au dessus de vos têtes ?

A très bientôt,

Antoine

Publicités

Un commentaire

  1. L’ennui, c’est que la presse se fait aussi le reflet de la pensée des gens. Si des journaux sérieux et bien tenus comme le monde viennent à disparaître, c’est peut-être parce que les gens ont envie d’être bêtes et de lire du pré-mâché ?

    A bon entendeur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s