Identités télévisuelles

Etant contraint, par la force des choses, à rester le plus possible dans mon humble demeure de Bordeaux, je renoue le contact avec une ancienne amie que j’ai longtemps délaissée, à savoir la télévision. Depuis quelques temps, je l’allume trop rarement, restant la plupart du temps sur quelques chaînes que je regarde assidûment. Quand j’étais petit, j’aimais à la regarder, pas toute la journée, mais pour quelques programmes que j’adorais suivre. Il faut dire qu’il était bien plus facile pour nous, enfant de ma génération, de faire notre choix lorsqu’on zappait.

Rappelez vous, à cette époque, on avait le choix qu’entre 5 chaînes et demi, 6 pour les privilégiés qui, comme mes parents, avaient les moyens de s’offrir Canal + (à l’époque où ça valait le coup de payer 400 francs par mois pour avoir accès à la chaîne cryptée). Quant au satellite, rares étaient ceux qui y avait accès. A cette époque, France 5 n’existait pas, c’était le règne doux de La Cinquième (qui reste pour moi la chaîne qui me manque le plus), c’était l’époque où les fans d’animations regardaient le Club Dorothée sur TF1 et ceux qui préféraient les dessins animés plus classiques se jetaient sur les Minikeums de France 3. Du plus loin de mes souvenirs, on avait ni France 2 et France 3, mais Antenne 2 et FR3. Et surtout, le logo de Canal + était encore ce magnifique logo avec l’ellipse arc-en-ciel, avec ces animations qui me faisaient frissonner.

Un logo mythique, en place de 1984 à 1995

6 chaînes à l’époque, c’était bien suffisant. Je pense que la plupart de celles que l’on regardait n’étaient pas plus intelligentes qu’aujourd’hui, mais y repenser ravive un relent de nostalgie. Je me revois tanant mes parents pour regarder Fort Boyard (avec Patrice Laffont) et ne pas louper N’oubliez pas votre brosse à dents. J’ai appris à lire très tôt, et en partie grâce à la télé puisque ma mère me faisait regarder avec elle Des chiffres et des lettres. Vous rigolez, mais au moins, on décomposait bien les lettres et on faisait bien la distinction entre voyelles et consonnes (pour les futurs parents, c’est un conseil à suivre^^). Je me souviens aussi qui, le samedi après midi sur Canal +, je regardais une émission de cartoons appelée Décode pas Bunny !, à qui  l’on doit la première diffusion de Minus et Cortex. Et juste avant, Canal diffusait le catch. Et tout petit, je comprenais pas ce sport et je demandais « Maman, pourquoi les messieurs ils se tapent dessus ? »

Aujourd’hui, il est bien plus difficile de faire son choix. D’ici un an, on aura tous le choix entre 17 chaînes et demi (18 avec Canal, on n’oublie pas ceux qui sont abonnés) et il faut dire que le satellite s’est bien démocratisé avec CanalSatellite, feu TPS et maintenant les offres des fournisseurs d’accès internet. Mais paradoxalement, c’est bien plus difficile de faire son choix et de se fixer à un programme particulier. Tout comme il est difficile de créer un programme fédérateur pour les chaînes de télé, tellement il y a de concurrence.

Ce que je veux dire, c’est que ce sont ces émissions, ces dessins animés, ces chaînes qui ont forgé ma culture télévisuelle, un pan de ma culture tout court. Et j’ai peur que nos enfants aujourd’hui et demain ne puissent pas se forger cette culture télévisuelle commune. Parce que, vous le savez bien, la télévision, c’était mieux avant !

P.S. : J’ai retrouvé sur le site http://medias.lenodal.com le fameux générique d’ouverture d’antenne de Canal Plus. Je l’ai trouvé aussi sur YouTube, je vous le livre !

Publicités

3 commentaires

  1. owii je me souviens encore de quand on regardait canal en clair, avec les guignols le dimanche, et ça cartoon le samedi soir!
    et pi patrice laffont à fort boyard, et les minikeums 😀

    cela dit je savais pas que l’ancien logo de canal était resté que jusqu’à 1995, vu que je m’en souviens encore ^^
    j’avais que 5 ans, ça nous rajeunit pas tout ça X.X

  2. « Maman, pourquoi les messieurs ils se tapent dessus ? »
    Oh, ça c’est choupinou comme tout!

    Hééé, oui, la télé, c’était mieux avant! Maintenant,avec la TNT, on a 18 chaînes et franchement, le matin quand je me lève, c’est avec consternation que je zappe entre Secret Story, les clip de r’n’b et autres conneries!
    Bon sang, je ne l’avais pas vu, ce premier générique de Canal+. Et je dois avouer que la mise en scène avait la classe!

    J’ai aussi mes souvenirs télé, même si beaucoup ayant marqués mon enfance restent dans les contes.
    Alalah, quels grands nostalgiques nous sommes!

  3. Je pense pas que la télé « c’était mieux avant ». C’était déjà nul d’après moi, mais comme on était petits, on se rendait pas trop compte. Et puis, c’était le média de référence, beaucoup plus qu’aujourd’hui où Internet a explosé et propose de tout à tout le monde.
    Celà dit, question émissions jeunesse, même si on n’a pas fait aussi bien que CD, DK TV et minikeums, on retrouve des émissions qui tiennent la route sur des chaînes comme France 5 ou Gulli.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s