Video killed the radio star

Coïncidence ? Après avoir écrit mon dernier article, sur mes souvenirs télévisés (je suis content de voir que ça a plu à des lecteurs !), on a réévoqué, à la maison, la possibilité de se réabonner à Canal Plus. Comme quoi, certaines fois, le hasard… Mais surtout, après cet article, j’ai repensé à une autre composante de mon enfance, mon adolescence, qui est la radio.

Depuis ma jeunesse, jusqu’à mon entrée à la fac, j’ai été un grand consommateur de radios musicales, que j’écoutais dès mon retour à la maison et qui m’accompagnait lors de mes devoirs, de mes vacances, des moments de ma vie. Quand j’étais en famille, je me rangeais à la radio « généraliste » que mes parents écoutaient, le plus souvent RTL. Mais moi, j’étais branché sur certaines stations qui me suivaient dans ma vie : Vibration à Tours, Forum à Poitiers, Hit West à Saint Nazaire, puis tout au long de ma scolarité, j’écoutais avec assiduité le programme Europe 2, qui restait ma radio préférée, suivie de RTL2 et du Mouv’, passé un moment.

Un des premiers logos de Europe 2

J’ai souvent préféré la radio à la télévision. Le fait de ne pas voir les présentateurs laissait plus de champ à l’imagination, on se demandait à quoi ressemblait celui qui parlait… Puis, jeune déjà, j’étais féru d’information, et la radio offrait, quand on cherchait bien, des flashs d’information chaque heure, donc même en voiture, j’étais toujours en phase avec l’actualité ! C’est d’ailleurs une des forces de la radio, par rapport à la télévision. Peu importe ce que vous cherchez comme programme, pop-rock, variétés, rap, info, talk, magazine… il est presque certain que vous trouverez votre bonheur, tant le nombre de radios différentes est énorme, sur la bande FM, et plus encore avec internet aujourd’hui, où vous pouvez écouter les webradios et les radios du monde entier.

Je me souviens aussi que, comme beaucoup de jeunes de mon âge, j’ai découvert la radio libre à mon adolescence et que j’ai compris beaucoup de choses à leur écoute ! Mais je n’ai pas connu la grande période « Lovin Fun » sur Fun Radio, avec le Doc’ et Difool, comme je n’ai pas écouté Difool sur Skyrock. J’ai commencé avec « Le Star System » avec Max sur Fun Radio (et oui j’écoutais aussi Fun Radio) et ensuite, j’ai été un fidèle de « C’est quoi ton truc ? », présenté par Barth sur Europe 2, qui fut l’émission de radio que je suivais avec assiduité.

Quelque chose d’intéressant également avec la radio, c’est la facilité avec laquelle certaines stations peuvent changer de programmation, presque du jour au lendemain ! RMC est passé d’une radio généraliste à une radio de débats et de sport. Europe 2 fut pendant quelques années une radio « groove » avant de redevenir rock. Fun Radio fut toutes musiques avant d’être Rap, puis soul et « danceflor ». Mais le plus grand choc, ce fut en 1996, quand Skyrock était passée d’une programmation jeune, mais ouverte à tous les styles à la radio « première sur le rap ». Avant 1996, d’ailleurs, le slogan de Skyrock était « la superradio » ou « l’irrésistible chant des étoiles »

Un des logos de Skyrock avant 1996

Aujourd’hui, je n’écoute plus que Europe 1 en radio généraliste, puis RTL2 et FIP épisodiquement pour les musicales. Fun Radio ne passe plus la musique que j’aime. Quant à Europe 2, elle est morte et Virgin Radio ne l’a pas remplacée dans mon coeur et sur le sélecteur de stations de ma radio. Et ça me manque puisque, la radio, c’était mieux avant !

P.S. : Si je vous ai indiqué le site http://medias.lenodal.com pour une histoire des habillages des chaînes télévisées, je ne peux que vous conseiller le site http://www.schoop.fr qui est une mine d’or sur l’histoire des radios françaises, avec anciennes pubs et anciens sons !

Publicités

Un commentaire

  1. La radio, comme la télé d’ailleurs, diffuse en général ses meilleures émissions le soir et la nuit(ex :Boulibai Vibrations sur Inter). Tellement bon, les moments où on s’endormait au rythme des témoignages amoureux de quelques uns qui téléphonaient à Fun Radio pour conter leur malheur et où on se disait à l’époque « c’est ça, l’amour ? ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s