Peut on interviewer les politiques aujourd’hui comme on le faisait hier ?

S’il y a bien quelque chose qui me fait enrager aujourd’hui, c’est bien l’indigence des émissions dites politiques que nous proposent les chaînes de télévision françaises. Lorsque vous souhaitez en savoir un peu plus sur le programme, les idées, les convictions, les oppositions d’un homme ou d’une femme politique, il faut s’accrocher. Si l’on veut vraiment prendre le temps de connaître à fond une personnalité politique, le mieux est de se tourner vers les trois émissions références qui se déroulent à la radio et retransmis à la télé : Le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, Le Grand Rendez-Vous Europe 1- Le Parisien/Aujourd’hui en France et Dimanche Soir Politique sur France Inter, I>Télé, le Monde et Dailymotion. Ces trois rendez vous sont tous programmés le Dimanche : à 10h pour le Grand Rendez Vous, à 18h10 pour Dimanche Soir Politique et à 18h30 pour le Grand Jury, la doyenne des émissions.

Mis à part ces trois émissions, excusez moi de le dire, c’est le désert en matière d’émissions politiques. Entre les pseudos débats qui tournent rapidement à qui hurle le plus fort (A vous de juger par exemple sur France 2, qui est pourtant la moins pire) et les émissions trop rapides qui ne font que survoler les sujets importants (Dimanche + sur Canal), ce n’est pas l’eldorado. Quand à l’émission du matin de Jean Jacques Bourdin sur RMC et BFM TV… C’est viscéral, mais je déteste la façon d’interviewer de Jean-Jacques Bourdin, donc je zappe. Et puis aujourd’hui, les politiques préfèrent passer chez Drucker dans Vivement Dimanche ou chez Denisot dans le Grand Journal (Au demeurant, j’adore cette émission).

Quand aux journalistes qui conduisent les débats, leurs interventions sont plus que lisses. Regardez les journalistes qui interviewent le président de la République. Ce n’est pas très incisif.

Pourtant, au siècle dernier, il y en avait, des émissions politiques intéressantes, bien menées, incisives, et qui permettaient de se renseigner sur une personnalité politique. Il y en avait même deux qui étaient très importantes, programmées toutes deux le dimanche.

La première était diffusée sur TF1, de 19h à 20h. Il s’agit de 7 sur 7.

Crée en 1981 et présentée par Anne Sinclair à partir de 1984, l’émission permettait de revenir sur l’actualité de la semaine pendant une heure avec un invité, le plus souvent politique. Un format simple : La journaliste Anne Sinclair questionnant son invité. L’émission tenant la route par la personnalité d’Anne Sinclair qui permettait d’avoir une émision mordante, où tous les sujets étaient abordés. L’émission s’arrête en 1997. Le mari de Sinclair, Dominique Strauss-Kahn, entre au gouvernement. Elle arrête l’émission pour que son mari puisse faire son bonhomme de chemin en politique.

 

La deuxième émission était diffusée à 12h et s’appelait L’Heure de vérité.

(à partir de 1:23)

Cette émission était diffusée de 1982 à 1995 sur Antenne 2, puis France 2. Le concept était le suivant : un invité politique répondait aux questions du présentateur François-Henri de Virieu et d’intervenants extérieurs (Franz-Olivier Giesbert, Alain Duhamel, Rachid Arhab, Albert Du Roy, Jean-Marie Colombani). Le ton de l’émission était très direct, car on attendant des questions précises et des réponses précises. A la fin de chaque émission, l’invité laissait une citation sur le livre d’or de l’émission.

Deux émissions au format différent, mais à la même visée : un rendez vous politique incontournable et qui aidait à la compréhension du programme et de la personnalité du pays. Et ces émissions étaient programmées dans la journée, visibles par de nombreux téléspectateurs. Lorsqu’aujourd’hui, un argument des dirigeants télés est celui que la politique en journée, ça ne marche pas, laissez moi rire.

 

C’est pourquoi je me posais la question. Peut-on aujourd’hui avoir à la télévision des émissions aussi intéressantes que 7 sur 7 ou l’Heure de Vérité ? Pourquoi le niveau de l’émission politique télévisée est-elle aussi bas aujourd’hui ? Je vous invite à laisser vos avis dans les commentaires de cet article.

A très bientôt,

Antoine.

Publicités

2 commentaires

  1. Moi et la politique tu sais…
    Ce ne sont pas des émissions que je regarde beaucoup mais je me souviens de 7 sur 7.
    En tout cas, c’est une question intéressante que tu poses mon ange, mais on pourrait la poser de manière générale à toutes les émissions que nous propose la TV aujourd’hui, qui ne sont, pour la plupart, pas de très grande qualité, ou cherchant une quelquoncque ébulition intellectuelle pour le spectateur.
    Ou alors, il faut regarder Arte et France 5.
    Je t’aime fort!

  2. Hmmm je pense qu’il y a deux choses : à la fois un désintéressement du monde de la politique mais aussi, et ce au risque de tomber dans le cliché de la théorie du complot, un fort lissage des médias. Il n’y a qu’à voir à quel point le président de la république s’occupe des médias qui ne sont pas de son côté (la suppression des pubs sur France 2 pour limiter les subventions, vous vous souvenez ?) pour comprendre pourquoi il n’y a plus d’émissions politiques piquantes.

    Bon, je vire un peu dans le troll, mais je pense que le fond de la réflexion est fondé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s