(n.m.) Mot de quatre lettres commençant par S et qui devient de plus en plus tabou

Ceux qui me suivent sur Facebook le savent, il m’arrive quelques fois de faire un renvoi vers des sites traitant du sexe en général. Et certaines fois, il arrive qu’il y ait des réactions de rejet : « C’est quoi cet article » ?

Oui, en effet, dans mon Reader, je suis quelques sites qui traitent exclusivement de sexe. Mais suis-je automatiquement un pervers ? Pour certaines personnes, oui, sans aucun doute. Si vous voulez parler sexe, c’est au risque de voir votre aura ternie.

Parler sexe « intelligemment » est de plus en plus difficile de nos jours. Dès que vous voulez parler, voire même effleurer le sujet, vous vous exposez aux foudres divines de la populace qui drapent la question du sexe sous un épais voile blanc. Et quand je dis « parler sexe », ce n’est pas faire la chasse aux adresses de sites érotiques/porno/hentai/placez-le-nom-d’une-pratique-sexuelle-ici. Non, parler sexe pour moi, c’est parler des interrogations que l’on peut avoir, avec sérieux et certaines fois humour. Le sexe est une composante de la vie, autant que cela se passe dans les meilleures conditions, autant en parler avant les gros dégâts.

« Parler sexe sans parler cul », proclame le blog de Maïa Mazaurette, SexActu. Cela résume réellement ce que je pense. Pourquoi ne pourrait-on pas parler de choses sexuelles en toute décontraction, d’une façon dépourvue d’une arrière-pensée porno ? Quand je vois les générations qui vont nous suivre (c’est mon côté vieux con qui ressort), qui proclame que « Le sexe c’est simple, tu mates des pornos et c’est parti », moi ça me fait peur. Tu m’étonnes qu’après, les catastrophes arrivent.

« Règle d’or : non à la dictature médiatique de la sexualité, non au formatage et aux infos culpabilisantes. Chroniques légères et articles de fond abordent en vrac le couple, le sexe, la contraception, la prévention, la gestion globale de nos bas-morceaux » (Règle d’or de Zone Zéro Gêne)

Je revendique le droit de parler sexe sur internet. Parlons gynécologie, contraception, prévention, partage de plaisir, entente fusionnelle au lit, amour entre personnes du même sexe. Mettons des mots sur les choses, dédramatisons et discutons en. Car comme le dit Sexactu, « c’est for work ».

Ma liste des sites que je fréquente très souvent sur le thème du sexe :

Sexactu, le blog de Maïa Mazaurette , Zone Zero Gêne, le site de Gaëlle-Marie Zimmermann , Rue69, le pendant « sexe » de Rue 89 , Bouillon de Luxure

Voila un article rapidement écrit, presque sur une impulsion, sur un coup de tête. Les commentaires sont bien évidement ouvert pour les opinions, les débats d’idées. Et si vous avez d’autres sites à conseiller, je serais ravi de les lire à mon tour !

A très bientôt,

Antoine

Advertisements

6 commentaires

  1. J’avoue que je suis restée longtemps dans le voile du tabou. Je n’osais pas en parler.
    Depuis que je te connais, je comprends mieux les mots de Lolo (oui oui) « Le sexe c’est naturel ». Bah oui!
    On en voit tant de sexualité ou de sexualisation de l’image de la femme ou autre, pourquoi passerait-pn pour des pervers en demandant pourquoi telle pratique nous dégoûte? Je pense que les gens veulent se faire passer pour ouvert sur le sujet, mais dans les faits, on se vante pas trop de lire le blog de Maïa Mazaurette.

  2. Moi aussi je lis SexActu^^ mais je pense que l’éducation y est pour beaucoup. Si les parents n’en parle jamais et entoure le sujet d’une auréole « sale », forcément les enfants ne sont pas à l’aise avec le sujet en grandissant. Et ce n’est pas les émissions trash de notre chère télé ou les magazines avec articles à gros titre mais zéro fond des presses féminines et masculines qui aident…

    1. Merci de passer voir mon petit blog ^^
      On est totalement d’accord sur ce point, l’éducation est primordiale et on voit ce que ça donne aujourd’hui… Mais même avec une bonne éducation de base, tu hésites à demander certains points à tes parents.
      Ma mère m’a toujours élevé avec tolérance et pédagogie, je peux lui parler autant que je veux de prévention, contraception. Mais je n’oserais jamais lui parler de ma vie sexuelle « dans les faits » avec elle. C’est là que les sites comme Sexactu ou Zone Zéro Gêne arrivent !

      1. Alors que moi je peux lui parler « dans les faits » de certaines choses, même si je garde les discussions trop osées pour mes copines. Mais bon, elle est plutôt baba-cool ma mère 😉 Je ne connaissais pas zone zéro gêne, j’irais y faire un tour.
        PS: j’aime beaucoup tes articles, je viens souvent

  3. he bien moi je suis d’avis qu’on peut parler de tout, même de sexe, surtout de sexe je dirais car ça fait partie intégrante de la vie, qu’on soit en couple ou pas !
    et puis c’est ton blog, tu parles de ce que tu veux, ceux qui n’aiment pas n’ont qu’à passer leur chemin, parce que si c’est pour laisser un com désagréable ça vaut pas la peine !!
    bonne soirée !

  4. Je pense que si il est difficile de parler sexe sur Internet, c’est JUSTEMENT parce qu’Internet a tellement démocratisé le porno et le gonzo(scènes de cul sans scénario) qu’il est difficile de voir le sexe sur le web autrement que par les images projetées par ces sites-là.
    Autre chose, c’est que l’image de la personne pudibonde, relativement coincée sur le sexe et qui pourtant adore ça sans se l’avouer perdure dans le temps, sans véritablement reculer.
    Autre chose difficile : où fixer la limite ? Où se dire « tel site parle de sexe intelligemment, tel site est un porno » ? Pour certains sites pornhub, youporn, revebebe, zonezerogene, sexactu, …. la distinction est claire. Mais c’est rarement aussi net, et ça participe à la confusion générale.

    (Arf, j’ai encore fait un roman ><)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s