[Réseau TGV] Ce qui se trame pour la grande vitesse en France…

Ah le TGV… C’est un peu comme le Minitel : c’est une superbe invention française, mais ça ne se vend pas  à l’étranger ! Pourtant, dans l’Hexagone, l’ouverture, en 1981, de la première ligne de TGV a changé la manière de prendre le train. Il faut se souvenir qu’en France, depuis 1997, ce n’est plus la SNCF qui possède les voies de chemin de fer en France, mais Réseau Ferré de France (RFF). C’est donc cet acteur, en plus de l’Etat et des collectivités territoriales, qui finance ce qu’on appelle les LGV, lignes à grande vitesse, qui sont les lignes où peuvent circuler à vitesse maximale les TGV. Actuellement, en France, il existe 6 LGV, plus une spéciale.

– La LGV Sud-Est (Ligne Nouvelle 1), la première à avoir été inaugurée, qui fait le trajet Paris <-> Lyon.
– La LGV Atlantique (LN 2), qui relie principalement Paris à Tours TGV (Saint Pierre des Corps) et possède une micro-branche qui part vers l’ouest, en sortie de région parisienne.
– La LGV Nord (LN 3), qui relie Paris à Lille
– La LGV Rhône-Alpes (LN 4), qui permet le contournement de Lyon, et fait le trajet Paris <-> Lyon – Saint-Exupéry
– La LGV Méditerranée (LN 5) prolongement de la précédente et qui file jusqu’à Marseille
– La LGC Est-européenne (LN 6), qui actuellement file jusqu’à la gare de Lorraine-TGV
– La LGV Interconnexion Est, qui permet de contourner Paris depuis la LGV Atlantique pour rejoindre la LGV Nord, via Massy-TGV, Roissy et Disneyland.

Ce sont actuellement les seules lignes où les TGV peuvent circuler à grande vitesse. Depuis la création du TGV, de nombreux projets ont vu le jour, mais peu ont été réellement concrétisés, la faute, généralement, à la somme astronomique qui est nécessaire pour créer des lignes, de l’ordre de plusieurs millards d’euros. Ainsi, RFF intègre dans ces futurs projets un Partenariat Public-Privé (PPP). Ainsi, moyennant une forte aide financière à la construction, ce sera un concessionnaire différent de RFF qui exploitera la ligne (comme Vinci ou Eiffage par exemple). Si cette pratique a ses dangers et ses limites, cela a permis à pas mal de dossiers de LGV de se débloquer. Je vous propose donc un panorama (Non exhaustif) des projets étudiés, rêvés ou en phase d’être réalisés pour les LGV françaises.

– LGV Perpignan-Barcelone
C’est une ligne très bizarre. La portion réalisée pour la France, reliant Perpignan à la ville espagnole de Figueras, est fini et livrée depuis 2009. Le souci est que l’Espagne a pris pas mal de retard de son côté, ce qui fait que la LGV Figueras-Barcelone n’est pas encore finie. Or, les TGV français ne peuvent pas rouler sur les lignes classiques espagnoles. Il faut attendre 2012-2013 pour avoir la liaison à grande vitesse Perpignan <-> Barcelone, avec possibilité de continuer jusqu’à Madrid. Pour donner une idée, on estime qu’un trajet Paris <-> Barcelone pourra être effectué en 5h30.

– LGV Rhin-Rhône
Cette LGV se fera en trois branches : Est, Sud, Ouest. La branche Est reliera Mulhouse à Dijon, avec création des gares Belfort TGV et Besançon TGV. Cette branche est pratiquement achevée, la mise en service devant se faire en décembre 2011. Pour les autres branches, c’est plus compliqué, la faute à des problèmes de tracé et de budget, ralentissant la création des branches. En gros, la branche ouest traversera Dijon, pour rejoindre la ligne Paris-Lyon-Marseille non LGV et la branche Sud reliera Dijon à Lyon, via Lons-le-Saunier et Bourg-en-Bresse. On espère que ces lignes seront livrées en 2020.

– LGV Est-européenne, deuxième phase.
Le but de cette extension de la LGV va être de relier Lorraine-TGV et Strasbourg, par un tunnel percé dans les Vosges, long de 4 kilomètres. Les travaux ont commencé et on espère la mise en service en 2016. On estime qu’il faudra  1h50 pour faire Paris <-> Strasbourg, contre plus de 4 heures avant la création de la LGV.

– LGV Bretagne – Pays de la Loire.
Conçue comme un trait-d’union, sans gare intermédiaire, elle va permettre de construire une liaison à grande vitesse entre la micro-branche de la LGV Atlantique jusqu’à Rennes. Une portion de ligne, la « virgule de Sablé », permettra de rejoindre la ligne classique, qui améliorera la vitesse des TER vers Angers et Nantes. Les travaux devraient bientôt commencer, pour une mise en service prévue en 2016. On fera Paris <-> Rennes en 1h26 et Rennes <-> Strasbourg en 4h35.

– LGV Sud-Europe-Atlantique
Prolongement de la LGV Atlantique, elle doit permettre de relier Paris à Bordeaux, via Poitiers et Angoulême. On ne construira pas de nouvelles gares, mais des raccordements entre la LGV et les gares déjà existantes. Après bien des péripéties, les travaux commencent pour s’achever, on l’espère, en 2017. Bordeaux, à ce moment, sera à moins de 3 heures de Paris.

– LGV Nîmes – Montpellier
Cette ligne serait en fait un contournement, permettant de relier en grande vitesse les LGV Méditerranée et Perpignan-Barcelone, via Montpellier. Cependant, les tracés ne sont toujours pas décidés, ni de déclaration d’utilité publique. On attendait une mise en service en 2017, mais il faudra plus certainement attendre 2022.

– LGV Bordeaux-Espagne et Bordeaux-Toulouse
Suite aux travaux de la LGV SEA, Bordeaux va devenir un énorme noeud ferroviaire, avec ces deux projets pour desservir le Sud-Ouest de la France avec le TGV. Les tracés ne sont pas adoptés, mais ça avance assez vite, et l’on attend une mise en service en 2020.

– LGV Interconnexion Sud
A l’instar de l’Interconnexion Est, elle permettra de contourner Paris, essentiellement pour des TGV Province-Province, avec création de gares TGV nouvelles, comme la Défense ou Sénart. Les débats publics sont en cours, si cela se fait, ce sera pour une mise en service en 2025.

– LGV Poitiers-Limoges.
Cela permettrait de désenclaver la ville de Limoges afin de la rendre plus accessible, via Poitiers ou Paris.  Si tout commençait bien, les oppositions au projet sont très fortes. La mise en service prévue en 2018 est plus qu’hypothétique. On peut même, aujourd’hui, penser que le projet va être abandonné.

– LGV Provence-Alpes-Côte d’Azur
Raccordée à la LGV Méditerranée à Marseille, elle ferait la liaison de la cité phocéenne à Nice, via Toulon. Si le principe est accepté depuis très longtemps, les politiques se battent comme des chiffonniers au sujet du tracé, si bien qu’on ne va sûrement pas la voir ouverte avant 2030.

– LGV Amiens-Calais
C’est plus à l’état de projet, au vu de la proximité de la LGV Nord. Toujours est-il que les communautés urbaines des deux villes en font activement la demande.

– LGV Paris-Normandie
Réactivée vers 2008, elle a été validée par Nicolas Sarkozy en 2009. Elle consisterait en une ligne à deux tronçons, l’un filant vers le Havre, l’autre vers Caen d’abord, puis Cherbourg. Les débats sont en cours, il ne faut pas l’espérer avant 2025.

– LGV Paris-Orléans-Clermont Ferrand-Lyon.
Cette ligne, longtemps demandée par les élus, vient d’être inscrite au programme de RFF. L’idée est de faire passer la ligne en Auvergne, relativement mal desservie par le train (exception faite du Corail Téoz). Le débat public vient à peine de commencer et déjà les bagarres entre élus commencent. Mise en service probable en 2030.

– Transversale Alpes-Auvergne-Atlantique
C’est un projet mené par des associations. Il est officieux : RFF n’en fait pas mention. L’idée est de faire une super grande ligne reliant de grandes villes de Province sans passer par Paris et en utilisant les lignes LGV existantes. Il y aurait un tronc commun Lyon – Clermont – Limoges. Puis une branche partirait vers Poitiers et Nantes, la deuxième vers Angoulême et Bordeaux. Ce projet étant une idée, aucune date de mise en service ne peut être avancée.

Comme vous le voyez, il y a énormément de projets. Ce qui est, à mon sens, bon signe, car la France a besoin d’être maillée en train pour pouvoir se développer. Pour vous informer un peu plus, je vous conseille Wikipédia, le site de RFF et le topic dédié sur le forum Lineoz.

A très bientôt,

Antoine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s