[Brève Tramway] Inauguration du Tramway d’Angers

Aujourd’hui samedi, une nouvelle ville entre dans le cercle des villes françaises possédant un tramway. Après Reims plus tôt dans l’année, c’est au tour de la cité du Maine et Loire de posséder « son » tramway, c’est au tour d’Angers !

Blason de la ville d'Angers

 

Quelques mots rapides sur la ville, pour vous situer le cadre de ce nouveau TCSP. Angers est donc la préfecture du département du Maine et Loire, compte 148 405 habitants d’après le dernier recensement. C’est une ville près du Val de Loire, qui eut une importance considérable lors de la période médiévale, notamment grâce au fameux « roi René ». Aujourd’hui encore, son centre ville mêle avec harmonie l’histoire médiévale et le présent. Le coeur de la ville, c’est la place du Ralliement, point névralgique du centre ville angevin. A voir aussi bien sûr, le château d’Angers et ses tours « décapitées », et, sa magnifique tapisserie de l’Apocalypse.

Pour avoir passé quelques week-ends en son sein, Angers est vraiment une ville agréable à parcourir. J’avais vraiment apprécié de flâner dans ses rues, découvrir cette ville que j’avais parcourue enfant, mais dont je me souvenais plus. Je me souviens de cet après-midi où j’ai attendu une amie à son lycée, sous un cloître médiéval. J’aime beaucoup cette ville, et y retourner ne me déplairait pas du tout. Mais quand j’y étais, les travaux du tramway venaient tout juste de commencer. Donc, venons en au coeur de cet article, l’inauguration du tramway !

Vue de la cabine du tramway d'Angers, présenté à la Foire d'Angers 2007. Crédit photo : Tatmouss pour Wikipédia

 

Comme beaucoup d’autres villes, Angers possédait un tramway entre 1896 et 1949. Comme beaucoup d’autres, le réseau existant a été remplacé par des bus. Dans les années 2004, la communauté urbaine d’Angers a décidé le lancement des travaux du tramway. Ce sera, demain, la ligne A qui va être inaugurée, et va relier la ville d’Avrillé au quartier angevin de la Roseraie. D’importants centres névralgiques seront desservis par la ligne : la gare de St Laud, l’avenue Foch et la patinoire du Haras, la place du Ralliement, l’université et le parc Terra Botanica. Cependant, cette ligne ne desservira pas directement le quartier du château. Néanmoins, deux aiguillages pour une future ligne B ont d’ores et déjà été posés de part et d’autre de l’avenue Foch (un au niveau de Foch – Haras, l’autre au niveau de Foch – Maison Bleue). Ce qui est plutôt intelligent, car cela anticipe un éventuel développement du réseau.

Plan schématique de la ligne A. Crédits : Le Portail Ferroviaire

Autre originalité du tracé, une partie en plein centre ville, entre le Ralliement et la place Molière, sera en voie unique, lors de la traversée de la rue de la Roë.  Cela va nécessiter un timing parfait de la part du PCC Tram pour éviter les gros problèmes. C’est aussi le principal argument des opposants au tramway. A la société des tramways de les contredire.

D’une point de vue purement technique, le tramway d’Angers ressemble fortement au tramway bordelais. Même constructeur (Alstom), même matériel (Citadis 302) et surtout même technologie. L’APS est en effet fortement utilisé à Angers, dans le centre d’Avrillé (entre les stations Bascule et Acacias) et celui d’Angers (Place Molière <-> Foch – Maison Bleue). Espérons que le système fasse ici ses preuves et ne patauge pas à ses débuts, comme au début du tramway de Bordeaux ! La livrée appliquée au tramway angevin est appelée « Arc en ciel » au vu de l’imposant arc en ciel que l’on distingue sur ses côtés.

Tramway angevin en essais rue de la Roë. Crédits photo : POMPIERS pour Wikipédia

Enfin, comme à Bordeaux ou Reims, l’exploitant va changer de nom. Depuis les années 1970, c’était la COTRA qui exploitait le réseau. Demain, le nom de la société va changer en Irigo, nom qui ne se rapporte pas franchement à Angers. En tout cas, on retrouvera Kéolis Angers au commandes de l’entreprise.

Nouveau logo de l'entreprise Irigo

Voilà ce petit article, pour vous présenter rapidement ce beau tramway. L’inauguration doit se faire dans la fête demain, en espérant que le soleil sera au rendre vous. Ouest France a publié le contenu des festivités, donc vous pourrez le retrouver en ligne. N’hésitez pas non plus à visiter le forum de la SnoCOTRA et Wikipédia pour de plus amples informations. Et donc, bienvenue au tramway d’Angers 😉

A très bientôt,
Antoine

 

 

 

Advertisements

2 commentaires

  1. J’étais à l’inauguration mais n’ai pas pu rentrer dans le tram, les rams étant complètement prises d’assaut ! Comme tu l’as dit dans ton article, j’espère que le timing sera parfait pour la voie à sens unique mais j’ai bien peur que cela réserve de nombreuses (mauvaises) surprises aux angevins, surtout le jour où un accident surviendra sur cette voie… Mais bon, ne jouons pas les oiseaux de mauvais augure et ne boudons pas notre plaisir, ce tram va être utile (pour certains, pas pour d’autres) et espérons qu’il favorise une intégration du quartier de la Roseraie comme celle des Bassins à Flot à Bordeaux et une attraction économique plus grande pour la ville. En attendant que la ligne 2 vienne déservir l’autre quartier un peu sensible d’Angers : Montplaisir, ainsi que l’université catholique de l’Ouest, la ZI de Saint Barthélémy, etc =)

    1. Attendons de voir en effet ^^ Mais je pense que justement, ce tramway va désenclaver des quartiers un peu laissés pour compte (comme la Roseraie). Mais comme tu le dis, wait and see !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s