[Sur Internet] Project Unbreakable, donner la voix aux victimes grâce à l’image

On va parler de choses qui sont bien loin des sujets que je traite habituellement sur ce blog. Une petite pause pour parler d’un site internet que j’ai découvert il y a peu et qui me passionne vraiment. Je crois bien que c’est grâce à Maïa Mazaurette, la tenancière de Sexactu, que je suis arrivé sur ce Tumblr. Alors, je vous préviens tout de suite que ce n’est pas ce qu’on peut appeler un sujet funky, car il traite de photo et de viol. Cette entrée en matière faite, laissez moi donc vous présenter, en quelques mots et très rapidement, Project Unbreakable.

 

La bannière actuelle du site du projet.

D’après ce que j’ai pu lire sur la FAQ du site, il s’agit d’un projet photo qui a été crée par une jeune photographe de 19 ans de New York, Grace Brown. Le concept est simple : une photo par post. Il y a un visage ou pas, deux peut-être. Un homme, une femme, un blanc, un noir, un new-yorkais, une latina, une jeune, un vieux. Certaines fois, on les devine ces visages, on les voit très clairement. D’autre fois, on ne les voit pas : ils sont cachés, ils sont flous. En tout cas, il y a une pancarte. Ou une feuille, un cahier. En tout cas, quelque chose pour écrire. Et on peut lire une phrase, deux ou plusieurs. Une phrase prononcée par la personne qui a violé celle qui est prise en photo. La phrase, brute, qui surgit, qui frappe, qui tape à l’oeil. Une phrase qui, très souvent, rend l’horreur de l’acte.

Un exemple parmi les nombreuses photos du blog

Je sais que ça peut paraître banal comme sujet ou qu’il y a pas de recherche artistique derrière ce projet. Pourtant, chaque photo mise en ligne est poignante ou touchante. Peut-être est-ce ma sensibilité fleur bleue je ne sais pas. Mais il est des fois dur de voir certaines photos, pour la phrase inscrite sur ce papier, sur cette pancarte. C’est ce qui fait, à mon sens, toute la force du projet : c’est simple et ça fait passer le message demandé. Est-ce que cela peut aider des victimes à parler ? Je le souhaite.

Sur le Tumblr, il n’y a pas que des photos prises et envoyées par les internautes, mais aussi des photos prises par Grace elle-même. Elle habite donc New-York comme je vous l’ai dit, mais elle va dans d’autres villes des Etats-Unis, comme à Washington récemment. D’ici peu, ce sera Boston, où elle va exposer quelques unes de ses photos.

Une autre photo

Voilà, quelques mots pour vous parler de ce projet que je supporte vraiment. Je ne peux que vous conseiller d’aller jeter sur ces clichés. Et pourquoi pas de me dire ce que vous, vous en pensez.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s