Il a chanté le corps électrique

Ca devait bien arriver un jour, mais ça fait mal quand ça arrive. Ray Bradbury, génial auteur de SF, vient de décéder, à l’âge de 91 ans.

Il a écrit une grande page de la légende de la science-fiction, avec Chroniques Martiennes et Fahrenheit 451. Aujourd’hui, c’est un grand écrivain que nous perdons. A cette triste occasion, je vous propose de relire la chronique que j’avais fait de son livre « Je chante le corps électrique », que vous pouvez lire ici : https://mysticktroy.wordpress.com/2011/03/25/chronique-livre-je-chante-le-corps-electrique-ray-bradbury/ .

Merci pour tout et bon voyage dans les étoiles, monsieur Bradbury.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s