Un livre dont vous êtes le héros. Oui, vous !

Il y a fort, fort fort longtemps, quand j’étais encore jeune (comprenez en CM1 ou CM2), j’ai découvert un livre d’un genre totalement nouveau (pour moi, car en fait, ça faisait déjà un bail que ça existait). Je considère aujourd’hui que c’est grâce à ces livres que je suis aujourd’hui un amateur de JDR. Ces livres, ce sont ceux de la collection « Un Livre dont vous êtes le héros ».

Ma petite collection de Livres dont vous êtes le héros

Pour ceux qui n’y ont jamais touché, en quoi ça consiste ? Et bien, vous êtes le héros de l’histoire et vous devez mener votre quête à bien. Cela peut être trouver un trésor, défaire un démon, tuer un grand méchant, résoudre une énigme policière ou bien empêcher une guerre d’éclater. La grande force de la collection « Un livre dont vous êtes le héros » est d’avoir plusieurs collections qui permettent de faire son choix dans les aventures proposées. Si « Défis Fantastiques » est axé SF et Fantasy ou « Sorcellerie ! » axé vers la fantasy, on a toute la collection « Quête du Graal » qui prend place dans l’histoire des chevaliers de la Table Ronde, « La Voie du Tigre » où vous incarnez un ninja ou « Défis de l’Histoire » où vous vous retrouvez en plein évènement historique. J’avais personnellement un faible pour la série « Sherlock Holmes » où l’on devait épauler le fameux détective en trouvant des indices. Génial !

Lorsque que vous commencez l’aventure, après avoir établi le profil de votre personnage (généralement ses points d’habileté, d’endurance, de chance et ses armes), vous lisiez le paragraphe 1 et en route pour l’aventure ! A la fin de chaque paragraphe, plusieurs choix s’offraient à vous et vous deviez vous rendre au paragraphe correspondant à l’action que vous souhaitiez faire. Le principe est donc simple à prendre en compte, mais rudement efficace ! Et croyez moi, les aventures sont loin, très loin d’être simples. Entre monstres, pièges, voies sans issue et autres labyrinthes, on décédait souvent dans ces Livres ! Pour mon tout premier, « Le Mercenaire de l’Espace », je me retrouvais dans un vaisseau spatial quand tout d’un coup, une trappe se dérobe sous mes pieds et je me retrouve en plein milieu d’une campagne créée dans le vaisseau ! Autant vous dire que je me suis perdu un grand nombre de fois… Quant à « La Couronne des Rois », le jeu est très difficile et je ne l’ai jamais fini… Du moins pas encore.

A la fin des années 1990, le genre est tombé en désuétude et Gallimard Jeunesse a fortement limité la production, jusqu’à la stopper. Depuis ce mois de juin, la maison d’édition tente de relancer la série (tout du moins celle des Défis Fantastiques) et j’espère vraiment que ça va marcher. Ces livres ont bercé mon enfance, avec des scénarios généralement bien fichus et une intrigue prenante. Dès que j’en vois un dans une brocante ou un bouquiniste, je ne peux m’empêcher de m’en acheter un. Si vous voulez vous en débarasser de quelques-uns, n’hésitez pas à me contacter ! Et pour ceux qui veulent se lancer, commencez donc par la réédition du « Sorcier de la Montagne de feu », qui reste un très grand classique. Bon jeu !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s