[Et pour quelques bits de moins…] Myst, Brøderbund Software

Pour son grand retour après quelques mois d’absence (et normalement un retour nourri pour cet été), Et pour quelques bits de moins se re-penche sur mon jeu à moi.  Alors oui, vous pourrez m’objecter que j’en ai déjà parlé longuement dans un précédent article, mais il me semble inconcevable que l’un des jeux que je place au Panthéon de ma culture vidéoludique ne possède pas un article de cette série. Aujourd’hui donc, parlons du jeu Myst.

Design de la boîte de jeu

Myst est né dans l’imagination de deux frères, Rand et Robyn Miller. Ces derniers vont créer le studio Cyan qui sera à l’origine de la plupart des jeux Myst (hormis le 3 et le 4). Aujourd’hui, il est vrai que Cyan n’est plus un studio important dans le monde vidéoludique, mais à l’époque de Myst, il en était tout autrement. Myst est le jeu qui s’est le plus vendu vendu dans l’histoire du jeu vidéo PC avant d’être détrôné par les Sims. On estime à 6 millions d’unités les seules ventes sur ordinateur, preuve en est que la série a marqué de son empreinte l’histoire du jeu vidéo.

L’histoire de Myst est simple mais redoutablement efficace. Un jour, vous trouvez un livre que vous ouvrez. Vous n’y voyez qu’une image qui bouge. En touchant l’image, vous vous téléportez sur une île mystérieuse, l’île de Myst. Île sans âme qui vive, mais avec un bateau immergé, de gros engrenages, un vaisseau-fusée, une bibliothèque, un observatoire, une grande horloge et un petit chalet… Sans trop savoir quoi faire, vous découvrez l’île et vous rendez compte que deux autres personnes se trouvent dans des livres-prisons, nommés Sirrus et Achenar. Ils vous demandent de rapporter des pages disséminés entre plusieurs Ages. A vous de retrouver ces pages et l’accès aux différents Ages et à choisir qui vous allez libérer, car les deux accusent l’un et l’autre d’avoir trahi la confiance de leur père, Atrus.

La bibliothèque de l’île de Myst

Myst est un jeu dit diapositive. C’est à dire que vous avez qu’un curseur à l’écran qui va vous servir à avancer image par image et à prendre les objets, effectuer les actions. L’ambiance du jeu est unique, chaque Age fait transparaître une ambiance très différente et il est très facile d’être charmé par le cachet unique que possède Myst, malgré les années qui ont passé. On dit souvent que Myst est dur. La première fois, c’est vrai qu’on patauge pas mal sur quelques énigmes très compliquées mais une fois fini, le jeu se finit très rapidement. En tout cas, je le trouve plus facile que les autres Myst qui ont pu suivre.

A noter que Myst a été adapté sur un grand nombre de plateformes et ça tombe bien car il est très dur aujourd’hui de jouer sur PC avec un Myst original (mais même si c’est dur, je veux un jour m’acheter la boîte de jeu originale de Myst 1). Si vous voulez absolument vivre l’expérience sur PC, il est conseillé de se tourner vers realMyst, un remake fait par Cyan mais où l’on se déplace en temps réel et non plus image par image. Il est exclusivement en anglais mais un fan français l’a traduit entièrement, texte et voix compris. RealMyst est compatible avec la plupart des configurations récentes.

Myst, ce sont des jeux mais aussi des livres et un projet de film avorté. C’est surtout une part importante de ma culture car j’ai rarement été aussi passionné par un jeu que par Myst. Quand j’étais plus jeune, le concept de livres-mondes était fantastique à mes yeux. Plongez vous dans cet univers vous aussi et pour peu que vous vous laissiez emporter par la magie de ce monde, vous ne le regretterez pas.

Myst
Développeur original : Cyan
Éditeur original : Brøderbund Software
1 Joueur
Plateformes : Mac, PC, 3DO, CD-i, Jaguar CD, Amiga, Saturn, Playstation, PSP, Nintendo DS, iOS
Date de sorties – Mac (24 septembre 1993), Windows (1994, 2000 pour la version realMyst)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s