[NHL] Le lock-out, on sait quand ça commence…

Comme je le craignais dans mon dernier article sur le sujet, les négociations entre les propriétaires et les joueurs de la NHL ont échoué. La convention collective qui régissait le statut des joueurs de la Ligue nord-américaine a expiré samedi à minuit. A 0h01, la NHL est rentrée en lock-out. Les activités de la Ligue sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Une du Journal de Montréal du dimanche 16 septembre, numérisée par le blog SwissHabs

Bon, qu’est-ce que ça veut dire ? Les négociations devraient continuer. Mais le fossé entre les deux parties paraît trop grand pour que le conflit prenne fin rapidement. Certains optimistes penchent vers une reprise dès octobre. Beaucoup penchent vers une sortie de crise vers Noël, pour reprendre pour la Classique Hivernale du 1er janvier. Pour les plus pessimistes, on peut s’asseoir sur la saison 2012/13.  En tout cas, les médias francophones que j’ai pu compulser (RDS, La Presse, Le Journal de Montréal, Hockey Hebdo, Hockey Archives, l’excellent blog SwissHabs…) n’incitent vraiment pas à l’optimisme. Attendre, c’est tout ce que les partisans peuvent faire, puisque la Ligue n’en a rien à faire.

Un grand nombre de joueurs ont décidé de lier leurs destinés à d’autres clubs pendant la durée du lock-out. On va retrouver quelques noms fameux en Russie ou Suisse par exemple. Leurs séjours en Europe vont dépendre uniquement de l’avancée des tractations entre Bettman, Donald Fehr (le représentant de la NHLPA) et les propriétaires. Un sujet d’inquiétude concerne la potentielle perte de fans lorsque la NHL reprendra ses droits. Si au Canada, marché naturel de la Ligue, on ne s’inquiète pas, on a beaucoup plus peur dans le sud des Etats-Unis, où le hockey s’est implanté bien plus tard et où la concurrence des autres ligues majeures (NBA, NFL, MLB et dans une moindre mesure la MLS) est beaucoup plus importante. Il ne faudra pas s’étonner si certaines équipes fondent les plombs à cause de ce lock-out.

Affaire à suivre donc. En espérant une sortie de crise rapide, même si votre serviteur n’y croit pas trop.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s