[Métro & Underground] Comment tourner un film dans les métros de Paris et de Londres ?

Hier soir, en tant qu’amateur de la saga des James Bond, je suis allé voir Skyfall, le dernier volet en date mettant en scène 007. Pendant dix bonnes minutes, l’action se passe dans le métro londonien, à savoir à la station Temple. Or, cette station se situe en plein milieu des Circle et District Lines, entre les arrêts Blackfriars et Embankment for Charing Cross. Il est bien sûr impensable de demander la fermeture de la station le temps du tournage, pour des raisons logistiques et de sécurité. Mais alors, comment retranscrire l’ambiance d’une station de métro sans pouvoir tourner à l’intérieur de l’une d’entre elles ? Et bien sachez qu’à Londres, comme à Paris, les opérateurs ont trouvé une solution qui permet aux cinéastes d’avoir un décor plus vrai que nature ! Je vais essayer de vous expliquer tout ça.

Paris : Porte des Lilas – Cinéma

La station Porte des Lilas existe effectivement à Paris, elle est d’ailleurs desservie par deux lignes : la 3bis et la 11. Cependant, il existe une station qui n’est pas utilisée en service commercial. Pour faire (très) simple, on a pensé, au début du XXème à construire deux voies, la voie Navette et la voie des Fêtes, pour permettre de raccorder la ligne 3 (dont le terminus était à l’époque à Porte des Lilas) et la ligne 7 (aujourd’hui ligne 7bis). Pour faire simple, sachez que seule la voie Navette va être utilisée et que dans les années 1950, on décide de suspendre cette dernière (la ligne 11 remplissant peu ou prou les mêmes objectifs).  Pour plus d’informations (et de clareté dans l’explication), je vous renvoie vers l’article fait par Symbioz, et accessible par ici.

On remercie Wikipédia et le membre Greenski pour ce plan de situation de Porte des Lilas – Cinéma

Cette station n’était donc plus utilisée. La RATP va alors décider d’en faire une station disponible pour des tournages de cinéma, mais aussi de pubs ou de clips musicaux. C’est bien pratique car cela évite une reconstitution en studio d’une station lambda, qui peut coûter bien plus cher. La station n’est plus utilisée en service commercial : pas besoin de devoir la fermer et de neutraliser une partie du trafic pour tourner ! Cependant, la station est toujours raccordée au réseau : d’une part à la 7bis via la voie Navette et à la 3bis via un tunnel de raccordement. L’avenir de cette station Cinéma se pose néanmoins car à plus ou moins  long terme, la RATP envisage de fusionner les lignes 3bis et 7bis, ce qui pourrait entraîner des modifications à la station Porte des Lilas – Cinéma. Affaire à suivre.

Porte des Lilas – Cinéma, photographié par Gonioul et disponible sur Wikipédia. Comme vous pouvez le voir, la station ressemble à celle que l’on trouve sur le réseau commercial.

L’utilisation la plus connue de Porte des Lilas – Cinéma fut dans le film de Jean-Pierre Jeunet Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Plusieurs fois dans le film, Amélie se retrouve dans la station Abbesses, qui se trouve sur la ligne 12. Or, on voit bien que le décor de la station n’est absolument pas le même que celui de la station originale (qui à l’époque était carrossée). En réalité, cette fausse station Abbesses est Porte des Lilas – Cinéma !

Station Abbesses, alias Porte des Lilas – Cinéma dans Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain (Postée sur Pinterest par François Guillot)

Londres – 1ère possibilité : Aldwych

Transportons nous maintenant dans la capitale de la Grande-Bretagne. Londres se prépare à fêter dignement les 150 du métro londonien et dans beaucoup de films, on peut voir des plans tournés dans l’Underground. Et tout comme à Paris, on ne peut se permettre d’interrompre le service commercial pour un film. Deux stations retirées du service sont utilisés pour ces plans.

Commençons par Aldwych. C’est une très ancienne station qui fut ouverte en 1907 et connue précédemment sous le nom de Strand (avant qu’une autre station porte ce nom, vers Charing Cross). Elle se situait sur la Piccadilly Line. Son grand handicap est qu’elle formait à elle seule une branche de la ligne, difficile à exploiter pour la société. En 1994, Aldwych est retirée du service commercial. Cependant, les installations sont encore opérationnelles et il n’est pas difficile d’emmener un train sur les quais de la station désaffectée. Aldwych est aussi connue des fans de Tomb Raider puisque Lara Croft explore la station abandonnée dans le 3ème volet de ses aventures.

Vue d’une des plateformes de la station Aldwych, prise sur le site undeground-history.co.uk

Aldwych a son charme, grâce à son ancienne salle des billets reconstituée, ses anciens ascenseurs encore fonctionnels et cette impression si particulière de l’ancien métro… On l’a aperçue très souvent au cinéma ou à la télévision. Par exemple, dans le film V pour Vendetta, une partie de la scène finale se déroule sur les quais de la station d’Aldwych.

Dans cette partie de la scène finale de V pour Vendetta, on se situe dans la station d’Aldwych. (Image : Allociné)

2ème possibilité : Charing Cross

Pour ceux qui préfèrent une station un peu plus moderne, il y a la possibilité de tourner à la station Charing Cross. Un peu d’histoire n’est pas de trop pour comprendre cette station. En 1979, branle-bas de combat ! L’ancienne station Charing Cross est débaptisée pour se nommer finalement  Embankment et l’on décide de fusionner trois stations : Strand sur la Northern line, Trafalgar Square sur la Bakerloo Line et le terminus de la toute nouvelle Jubilee Line. Cette dernière, originellement appelée Fleet Line, aurait du continuer après Charing Cross vers Aldwych. Cependant, une modification du projet l’a envoyée vers Westminster, rendant inutile la staion. En 1999, lors de l’ouverture de l’extension vers Westminster, la station Charing Cross de la Jubilee Line est donc fermée au service commercial…

Un extrait du plan du métro de Londres réalisé par le site carto.metro pour mieux comprendre. On y voit la station Charing Cross ( l’ancien terminus de la Jubilee est en gris) et l’ancienne station Aldwych.

Cependant, c’est une aubaine pour les cinéastes ! En effet, Charing Cross est une station plutôt récente qui peut se transformer assez facilement en une autre station du centre de Londres ! D’autant plus qu’étant une ancienne station de correspondance, Charing Cross permet d’avoir un maximum de place pour tourner, entreposer du matériel… Ainsi, comme Aldwych, l’ex-terminus de la Jubilee Line se transforme en plateau de cinéma. Selon l’apoque du film et la localisation de la station qu’ils souhaitent reconstituer, les réalisateurs ont maintenant deux choix possibles !

Vue de l’une des plateformes de l’ancien terminus Charing Cross, encore une fois publié par le site underground-history.co.uk

C’est donc ici qu’a été reconstituée la station Temple dans le film Skyfall. Je pense que lors de la sortie du DVD, je regarderais avec plus d’insistance cette partie du film et je pense qu’il y aura un making of sur cette partie. Bref, j’espère vous avoir éclairé un petit peu sur ces stations particulières des deux réseaux !

Les techniciens de Skyfall métamorphosant Charing Cross en Temple, publié sur le site James Bond Brazil

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s