Carnet de Voyage à Barcelone – Première partie

Quelques mots pour vous expliquer ma démarche.  Je viens de passer une semaine à Barcelone et pour la première fois depuis un certain temps, j’ai écrit un petit journal de voyage, relatant mon épopée dans cette ville que je ne connaissais pas du tout. En rentrant, je me suis dit que ça pouvait être intéressant de vous le faire partager. Toute cette semaine, vous aurez donc vers 16h30 chaque jour un épisode de mon voyage.

Quelques mises en garde : le journal a été écrit pendant mon séjour et n’a qu’été très peu retouché à mon retour. Par choix, j’ai traduit certains noms de rues en français, mais vous pouvez sans trop de peine retrouver les noms originaux avec une petite recherche Google. Ce texte n’a aucune vocation littéraire, prenez le plus comme une récit de la découverte d’une ville qui, à la base, ne m’attirait pas du tout. Enfin, il y a très peu de conseils pratiques, c’est plus dans de la description. Et en cas de questions ou de réactions, les commentaires sont là !

C’est parti.

************

Jour 1 – Aéroport/La Rambla/La Rambla del Mar

Barcelone, donc.

Je n’avais pas encore visité cette ville dont pourtant beaucoup d’amis m’ont tressé les lauriers. Moi, je suis bien plus attiré par les pays nordiques. Ainsi la capitale catalane m’est restée inconnue. Et puis, à mon tour de prendre l’avion, de voyager jusqu’en Espagne et de voir par moi-même si oui ou non, Barcelone valait vraiment le coup.

La première impression est mitigée. Si le paysage est superbe, rien ne me transperce le cœur, alors que le bus fait route vers la ville. Cependant, je sais bien que les faubourgs des grandes villes ne sont pas ce que l’on peut appeler des canons de beauté.

C’est au moment où le bus débouche sur la place d’Espagne que Barcelone prend un ton nouveau : une ville beaucoup plus séduisante, ibérique et cosmopolite. Est-ce la majestuosité des anciennes arènes qui provoque ce changement de cap ? En tout cas, la ville me donne bien plus envie, m’invite plus à la découverte.

Les anciennes arènes de Barcelone, transformées depuis en centre commercial

Les anciennes arènes de Barcelone, transformées depuis en centre commercial

A peine le temps de prendre possession de la chambre, c’est parti pour le rendez-vous des touristes : la Rambla. Le choc : de la vie partout, de belles façades, le marché de la Boquera à peine aperçu, mais déjà si beau. Puis le débouché sur le monument à Christophe Colomb et la Rambla del Mar, promenade refaite et agréable près de la Méditerranée. La nuit tombe et Barcelone illuminé devient encore plus belle, avec les lumières lointaines de Montjuic. En rentrant par les Ramblas, la découverte de la place Royale avec ses colonnes et son style colombien (bien que construite bien après, au XIXe siècle), son ambiance particulière finit de me convaincre que Barcelone a bien des choses à montrer.

Allez Barcelone, je te laisse ta chance.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s